Tout savoir sur l’ostéopathie

02/05/2019 Non Par Maloe
Tout savoir sur l’ostéopathie

Reconnue pour sa capacité à soulager les affections et les troubles du système musculo-squelettique, l’ostéopathie connaît un franc succès. Fondée en 1874 par le médecin américain Andrew Taytol Still, c’est une approche thérapeutique basée sur les manipulations physiques et les techniques de relâchement myofascial qui visent la préservation ou la restauration de la mobilité physiologique des différentes structures de l’organisme.

Ayant pour mission d’identifier les problèmes et d’y remédier par des techniques manuelles, l’ostéopathe doit être bien formé. Il doit être titulaire d’un diplôme d’ostéopathe (DO) délivré par une école agréée par la Ministère de la santé.

Un champ d’action très large

L’ostéopathie possède un champ d’application très large. Bien qu’elle soit connue comme la thérapie du mal de dos, cette méthode thérapeutique peut traiter bien plus que les douleurs musculo-squelletiques. En effet, elle agit également sur les troubles du système cardiovasculaire, digestif, génito-urinaire, neurologique ou encore oto-rhino-laryngologique et pulmonaire.

Pour l’ostéopathie, le corps est composé de différentes structures reliées entre elles. Ainsi, les affections physiques et psychologiques telles que les mauvaises postures, les antécédents de traumatismes, le stress peuvent perturber tout l’organisme. Pour remédier à chaque problème, il est donc nécessaire de rétablir l’harmonie dans le système musculo-squelettique et dans chacun des autres systèmes.

L’ostéopathie, une médecine préventive

À titre de prévention, une consultation ostéopathique d’une fois par an est recommandée. En effet, il est plus facile de corriger un problème débutant qu’un mal qui s’est installé depuis un certain temps. Que ce soit pour les sportifs, les femmes enceintes, les nourrissons ou les personnes âgées, une séance de prévention permet d’établir un bilan afin de déterminer les troubles qui ne sont pas encore forcément très douloureux, mais qui peuvent rapidement devenir invalidants. D’une manière générale, des séances préventives et régulières permettent de corriger en douceur les dysfonctionnements.

Les bienfaits de l’ostéopathie en traitement

Après avoir procédé à des examens de la posture, l’ostéopathe fait recours à des examens palpatoires afin de déceler les tensions ou les déséquilibres à l’origine des douleurs et des malaises. Il fait ensuite des manipulations douces afin de rétablir l’équilibre.

Cette approche thérapeutique permet de soulager et de soigner diverses affections :

  • troubles circulatoires des membres inférieurs
  • palpitations, stress, angoisse et états dépressifs
  • troubles du sommeil
  • flatulences, constipation et acidité gastrique
  • douleurs et dysfonctions gynécologiques, cystites, stérilité fonctionnelle, énurésie
  • asthme, otites, rhinites, sinusites à répétitions
  • vertiges, migraines et bourdonnements
  • hémorroïdes…