Quels sont les effets du bio sur la santé d’une famille ?

04/15/2019 Non Par Free
Quels sont les effets du bio sur la santé d’une famille ?

La Coop ou la chaine d’épiceries coopératives a tout récemment rendu public une étude sur les bénéfices du bio sur la santé d’une famille. Les conclusions de cette étude étaient sans appel : une alimentation bio aurait un impact positif sur la santé des consommateurs. Découvrez plus en détail les conclusions de cette étude dans la suite de notre article.

Les aliments bio garantissent une alimentation sans pesticides

Les produits bio sont de plus en plus valorisés dans les rayons mais plusieurs personnes ignorent toujours les bienfaits du bio sur la santé de la famille. Pour mieux éclairer les futurs consommateurs, la chaîne d’épiceries coopératives en Suède a mené une étude sur une période de trois semaines. Pendant ces trois semaines, les chercheurs du programme ont organisé leurs recherches sur deux volets.

L’alimentation d’une famille que nous nommerons X a été minutieusement surveillés pendant cette période. Avant de débuter l’expérience, des analyses d’urines ont été effectué sur les membres de la famille qui jadis consommaient des produits issus de l’agriculture conventionnelle. En plus pendant toute une semaine les membres de cette famille ont continué à se nourrir avec des aliments non bios.

Les échantillons d’urine prélevés quotidiennement ont permis de mesurer l’effet d’une alimentation classique sur leur santé. Les résultats recueillis auprès du laboratoire ont révélé une forte présence de plus de huit pesticides dans les urines. La conclusion est donc simple, les produits issus de l’agriculture conventionnelle auraient des pesticides que l’organisme assimile. Notons que plusieurs études ont indexés les pesticides comme étant l’une des causes de plusieurs maladies comme le cancer, les maladies neurologiques chez l’enfant.

Une alimentation bio élimine les pesticides de l’organisme

La seconde étape de l’expérience consistait à nourrir exclusivement les membres de la famille avec des produits biologiques et d’effectuer de nouveaux prélèvements pour analyse. A la fin de cette phase, les conclusions des analyses sont sans appel. En juste quelques jours, les pesticides présents dans les urines des membres de la famille avaient complètement disparu. Les aliments et produits issus de l’agriculture biologique joueraient donc un rôle de purificateur.

Les chercheurs qui conduisaient la recherche ont tout de même voulu nuancer leurs conclusions. En effet ils affirment que le taux de pesticides retrouvés dans les urines à l’étape 1 de l’expérience ne présentait aucun danger pour la santé mais que les effets sur le long terme restent méconnus surtout en cas d’interaction entre plusieurs pesticides.