Quand le yoga s’invite dans l’univers des cosmétiques

07/22/2019 Non Par Maloe
Quand le yoga s’invite dans l’univers des cosmétiques

Pratique très en vogue depuis les dernières décennies, le yoga prend désormais ses marques dans l’univers des cosmétiques. L’élégance de la fleur de lotus et son aura de simplicité séduit même dans nos salles de bains. Délaissant les étendues d’eau faisant la fierté des Bouddhistes, la fleur sacrée rejoint les rues pavées des villes, la salle de sport, la cuisine et les réseaux sociaux. Outre les centres accueillant des adeptes de la discipline, les produits dérivés du concept son désormais légion et se mettent au service de notre beauté.

L’avènement de l’esthétique yogi

Avec ses tons nude qui sentent bon le naturel et la fraicheur, l’esthétique yogi attire de plus en plus. L’idée d’un corps sain, en bonne santé et d’un esprit apaisé s’illustre comme le mode de vie par excellence dans une société ou le bien-être a pris une place prépondérante. La cosmétique n’échappe pas à la tendance et s’apprête elle aussi à adapter le yoga à sa sauce. Il semble même surprenant que le mouvement ait pris du temps à se concrétiser dans la mesure où les soins du corps s’inspirent de la même logique que la discipline. Par ailleurs, les fervents défenseurs du concept promettent une expérience inédite, outre une simple finalité d’hydratation ou de régénération. Certains produits affichent ainsi des slogans tape-à-l’œil et empreints de spiritualité. La plupart mettent en avant le design de la fleur de lotus en guise de logo. Les gammes inondant le marché se composent généralement de soins naturels dédiés au cosmétique yogi. Elles assurent l’apaisement du stress, des expériences sensorielles nouvelles grâce à des infusions aux huiles essentielles et l’ouverture des chakras.

Des cosmétiques naturels véhiculant un style de vie

Dans l’univers des cosmétiques yogi, les ingrédients naturels ont la part belle. Outre leurs vertus incontestables, sont également prônés des symboles forts de la discipline. Les fabricants vantent ainsi les propriétés détox du matcha, les effets régénérants du ginseng et du thé vert, des formules toutes faites pour une ligne “yoga skin”. Les produits affichent des visuels attrayants et dégagent des senteurs entêtantes mais fraîches. Le concept a été pensé pour sublimer et pour rappeler la philosophie du yoga. C’est un éloge vibrant à un rapport décomplexé avec son corps. Il faut toutefois rappeler que l’atteinte de l’excellence ne constitue pas la finalité du yoga. Plus qu’une simple discipline, c’est un véritable style de vie. Mieux qu’un sport, c’est une pratique au service de ce corps que nous habitons et que nous devons apprendre à mettre à notre service. Aussi, au même titre que les privations qui suivent un entraînement à la salle de gym, ne mettrons nous pas des produits hasardeux sur notre visage.

Des résultats tangibles

Nombre de témoignages élogieux fusent sur les réseaux sociaux. Quelques nouveaux adeptes des cosmétiques yogi assurent avoir obtenu des résultats inattendus grâce aux huiles essentielles contenues dans certains produits. Des crèmes à base de lavande auraient ainsi permis d’apaiser les tensions d’une cliente. Une autre témoigne que la menthe poivrée a tenu ses promesses énergisantes. De plus, certaines n’hésitent pas à se montrer plus direct dans la pratique en vaporisant les essences à même le tapis pour tirer le meilleur parti de leur séance de yoga. D’autres se montrent plus expérimentales en mélangeant les ingrédients avec de l’huile végétale. Il faut cependant préciser que certaines effluves ne sont pas adaptées aux femmes enceintes et nécessitent de ce fait beaucoup de vigilance.

Bichonner sa peau comme on nourrit son esprit

Outre sa vocation esthétique, la perception holistique de la philosophie indienne a également inspiré de nombreuses marques. Désormais, le yoga n’est plus une finalité en soi, mais bel et bien un moyen de plus pour parvenir à se faire du bien. Si le yoga entretient le corps, l’Ayurveda prend en main la santé et l’alimentation. Une fois combinées, ces pratiques permettent d’être pleinement conscient de son être et de lui témoigner du respect. La similarité entre les marques demeure la volonté de mettre au point des produits aussi doux que possible. Elles partent en effet du principe que la peau ne peut être nourrie qu’avec des ingrédients qui se mangent, dans la mesure où ces derniers vont passer dans le sang.

La médecine ayurvédique

Trouvant ses racines très loin dans l’histoire, il y a plus de 5 000 ans, la médecine ayurvédique a pour vocation de définir notre “docha”. Il existerait 5 éléments qui collaborent pour entretenir 3 humeurs biologiques. Ce sont 3 forces vitales qui façonnent le corps, contribuent à son fonctionnement ou lui nuisent. C’est là ce qu’évoque le concept de “docha”. L’Ayurveda peut se définir comme un système de médecine à la fois préventive et holistique. Sa vocation première est d’apporter des connaissances ciblées et des pratiques pour accéder à l’harmonie entre le corps et l’esprit. C’est une discipline qui nous apprend littéralement à être en bonne santé, autant physique qu’émotionnelle et mentale. Cela se traduit par un effort de compréhension de ce qui est adapté à notre mode de vie, au travers de l’alimentation, des relations et de notre sommeil. C’est indéniablement la soeur sinon la cousine du yoga et elle prend de plus en plus d’importance dans la perception des marques de l’identité à apporter aux  cosmétiques yogi.