Comment bien choisir son matelas ?

16/07/2020 Non Par Maloe

Les recherches affirment que l’être humain passe un tiers de sa vie à dormir. Il est donc évident et logique que choisir un matelas est essentiel pour profiter d’une qualité de sommeil optimale et pour rester en bonne santé. Quels sont donc les critères de choix d’un bon matelas ?

La fermeté

Le premier point à prendre en considération est la fermeté du matelas. Ce premier critère garantit le confort du dormeur. Si vous êtes de taille moyenne mais que vous pesez lourd sur la balance, optez pour un matelas ferme. Si vous êtes plus grand et que votre poids est proportionnel à votre taille, un matelas moins ferme sera l’idéal pour vous.

Les dimensions

Les mensurations de votre matelas dépendent bien évidemment de votre taille mais également de celle de votre conjoint(e) si vous êtes en couple ou si vous êtes mariés. Vous devriez aussi tenir compte de la superficie de votre chambre et de vos habitudes lorsque vous dormez. La science a démontré qu’une personne se retourne 40 fois en moyenne, en une nuit. Pour avoir un bon confort de sommeil, mieux vaut donc acquérir un matelas suffisamment grand en longueur comme en largeur. Si vous dormez tout seul, choisissez un matelas à une place de 200 cm de longueur et de 90 cm de largeur. Si vous avez une forte carrure, vous pouvez optez pour un matelas dit lit full, de 200 cm de longueur et de 120 cm de largeur. Par contre, si vous dormez avec quelqu’un, préférez un matelas à 2 places de 200 cm de longueur et de 140 cm de largeur. Pour éviter de vous empiéter l’un sur l’autre et d’être à l’étroit, vous pouvez toujours acquérir un matelas queen size ou king size.

La suspension

Les matelas sont suspendus par 3 types de garnissage : la mousse, le latex, les ressorts. Un autre type de suspension est la laine. Néanmoins, cette dernière se fait de plus en plus rare dans les literies.

– Le matelas à mousse

Cette première catégorie de matelas est reconnue pour sa légèreté mais aussi pour le confort qu’elle procure. Elle peut être en polyuréthane, en mousse à mémoire de forme ou en polyéther.

Le matelas en polyuréthane

Le matelas en polyuréthane offre une meilleure élasticité que les autres. Il possède également une densité plus élevée. Son point faible est qu’il est très sensible à l’humidité.

Le matelas en mousse à mémoire de forme

Ce matelas a l’avantage d’épouser les contours de votre corps lorsque vous changez de position. Il est particulièrement recommandé pour les personnes qui souffrent de maux de dos. Ce type de matelas est en revanche, déconseillé aux personnes qui transpirent beaucoup car il ne possède pas une bonne ventilation.

Le matelas en polyéther

Le principal point fort des matelas en polyéther est son prix, relativement bas. Il est aussi apprécié pour sa densité supérieure et sa durée de vie.

– Le matelas en latex

Ce troisième modèle peut être en latex naturel, en latex synthétique ou bien en latex mixte. Ce matelas offre une excellente aération, notamment grâce à la présence d’alvéoles. Il convient bien aux personnes qui transpirent beaucoup. Très confortable, c’est le matelas préféré des personnes âgées et des individus qui ont des problèmes de dos. Sa durée de vie peut s’étendre jusqu’à 10 ans. Un conseil : si vous envisagez d’acheter un matelas en latex, veillez à choisir un modèle avec un minimum de 15 à 20 % de latex naturel.

– Le matelas à ressorts

Il existe 3 variantes des matelas à ressorts : les matelas à ressorts biconiques, multispires et ensachés. Le premier est de moins en moins utilisé aujourd’hui. Il est assez bruyant et a tendance à s’user rapidement. Le deuxième (le matelas à ressorts multispires), est plus ferme et plus confortable que le matelas à ressorts biconiques. Il offre une bonne aération. Enfin, le troisième type de matelas à ressorts est le plus confortable et le plus pratique de tous. Il offre un bon maintien et une bonne aération. Par ailleurs, il aide à maintenir l’alignement de la colonne vertébrale et se marie à la perfection avec la morphologie de la personne qui s’étend dessus.