Orthorexie : de quoi s’agit-il ?

07/13/2020 Non Par Maloe
Orthorexie : de quoi s’agit-il ?

L’alimentation est un détail qui a toute son importance dans le cours de la vie de l’Homme. Chacun a ses propres manies, ses goûts et ses préférences. Chacun a aussi son régime alimentaire, en fonction de son état de santé et de ses besoins. Mais surtout, chacun a ses problèmes, ses souffrances et addictions.

L’orthorexie fait partie des troubles qui affectent les personnes soucieuses de son bien-être à travers son alimentation.

Qu’est-ce que l’orthorexie ?

L’orthorexie, c’est l’obsession pour l’alimentation saine. La peur de la malnutrition peut la définir. Certains d’entre nous la classifient d’un mode de vie pas comme celui des autres.
Il s’agit d’un trouble de comportement relatif à l’alimentation. La qualité de la nourriture passe avant tout, et ce, en dépit du plaisir et de l’envie de manger.

 

Les causes

Cette déviance alimentaire est un mal parfois inexpliqué. La personne se soucie extrêmement de son bien-être et de sa santé. À tout moment, elle désire manger sainement. Elle veut être en excellente santé et veut une meilleure garantie sur son endurance et ses performances physiques. Tout pousser à l’extrême et vouloir la perfection deviennent incontrôlables.

Beaucoup de personnes en souffrent pour de nombreuses raisons : la diversité des produits alimentaires proposés sur le marché, l’incompétence à définir le régime alimentaire idéal, les conseils diététiques trop nombreux, les théories sur l’alimentation saine trop variées, etc.

Les symptômes

L’orthorexie n’est pas une maladie proprement dite. Et les symptômes de l’orthorexie ne sont pas définis. Aucun diagnostic propre à ce trouble n’est d’ailleurs proposé. Toutefois, les signes les plus courants sont :

*la quête permanente des aliments sains, quels qu’ils soient
*l’adoption de mesures DRASTIQUES pour une consommation « saine », donc moins de matières grasses, moins de sel, moins de sucre, voire zéro produit chimique, zéro additif, zéro colorant, zéro conservateur… La personne passe la majorité de son temps à se renseigner à ces sujets.
*la perte du plaisir de manger, car la personne est trop focalisée sur les moyens les plus sûrs de bien s’alimenter
*l’usage abusif ou la dépendance des compléments alimentaires
*les rituels et les habitudes de consommation étranges
*les règles alimentaires contraignantes

Il n’est pas rare de rencontrer des orthorexiques qui souffrent autrement. Plusieurs d’entre eux disent des propos accusateurs, moralisateurs aux autres personnes qui ont un point de vue différent des leurs concernant l’alimentation saine. Parfois, ils sont vulnérables au stress, à l’anxiété, à l’isolement, au manque de confiance en soi, etc.

Qui sont sujets à l’orthorexie ?

Depuis ces dix dernières années, on rencontre de plus en plus d’orthorexiques. En général, les personnes les plus concernées sont : les athlètes, les personnes obèses ou très minces, les victimes d’intolérances alimentaires, ceux qui veulent BIEN manger pour être beau, sexy, etc.
Ce qui est sûr, hommes et femmes sont des sujets à risque.

Comment la soigner ?

L’orthorexie est un problème qui se caractérise par le désir de contrôler tout ce qui concerne l’alimentation. Selon le niveau de complication, l’orthorexie peut être dangereuse aussi bien pour le physique que pour le moral. Afin d’aider ces personnes, on peut recourir à des traitements et soins médicaux. Des médicaments peuvent être prescrits pour les aider à soulager le stress, la dépression, etc. Par ailleurs, la psychothérapie est une des méthodes connues efficaces. Divers exercices sont mis en œuvre. Il existe également des cercles de soutien dans lesquels chaque individu est convié à partager ses ressentis et ses expériences avec d’autres orthorexiques.

On est tous conscients que rien ne vaut une alimentation saine et équilibrée. Vouloir la qualité à la quantité est nécessaire. Mais en être obsédé n’est pas toujours une bonne chose. Tout excès est mauvais. Alors, faites attention !
Vous avez des doutes ? Vous pouvez faire le test de Dr. Bratman pour savoir où vous en êtes concernant l’orthorexie.