Comment bien se nourrir durant la grossesse ?

09/10/2020 Non Par Maloe
Comment bien se nourrir durant la grossesse ?

Lorsqu’une femme est enceinte, ce n’est pas seulement sa morphologie qui change. Sses comportements alimentaires sont également bouleversés. En outre, entre les nausées, les fringales, les prises de poids et l’estomac qui gargouille tout le temps, elle a parfois du mal à contrôler ce qu’elle mange. Toutefois, durant la période de grossesse, il est indispensable de manger équilibré pour favoriser le développement du bébé. De plus, ceci est nécessaire pour combler les besoins en énergie de la femme enceinte en permettant à son organisme de se préparer pour la phase finale. De ce fait, sachez qu’il y a certains aliments qui doivent être privilégiés et d’autres à éviter. Alors, comment bien se nourrir durant la grossesse ?

Pourquoi les femmes enceintes doivent manger équilibré ?

Durant les premières semaines de grossesse, les femmes enceintes ressentent souvent de la fatigue et ont tout le temps envie de dormir. Ceci est dû à l’afflux de production de progestérone qui agit comme un sédatif. En outre, au fur et à mesure de la grossesse, les femmes enceintes prennent généralement du poids. C’est pour faire face à ce déséquilibre qu’elles ont besoin de plus de calories. De plus, le fœtus puise tous les nutriments dont il a besoin pour se développer chez sa maman. Les apports en calories et en vitamines sont donc indispensables dès le début de la grossesse. Toutefois, il ne s’agit pas de manger pour deux personnes. Le but est de manger mieux, de façon à combler les besoins nutritionnels du bébé et de la future maman. Les oligo-éléments sont également indispensables à notre organisme et à la régulation des fonctions physiologiques. En outre, comme ce ne sont pas des composants organiques, il est de ce fait nécessaire de privilégier les menus qui sont riches en oligo-éléments. Cinq d’entre eux sont très indispensables pour les femmes enceintes, à savoir le fer, le magnésium, le sélénium, l’iode et le zinc.

Quelles sortes d’aliments privilégier pendant la grossesse ?

Une carence nutritionnelle peut être défavorable au développement du fœtus et pour la femme enceinte elle-même. De ce fait, il faut que l’état nutritionnel de la mère soit optimisé autant que possible. Ainsi, il est conseillé de privilégier :

-Les fruits et légumes

Les fruits et les légumes sont les aliments les plus riches en nutriments essentiels comme les fibres, les vitamines et les minéraux. En plus, chez les femmes enceintes, ils contribuent à la régulation de la prise de poids. Toutefois pour cela, la quantité consommée doit correspondre à la moitié de leur ration de repas journalier. Il est aussi préférable de varier les couleurs et de faire cuire à la vapeur ceux qui ne peuvent pas être mangés crus pour préserver leur valeur nutritive.

-Les aliments protéinés

Les aliments protéinés doivent compter le quart de la quantité journalière de la future maman. Pour cela, vous avez le choix entre les différentes sortes de légumineuses, les noix, les beurres d’arachides, les œufs, le tofu, les viandes, etc.

-Les aliments à grains entiers

Ce sont les produits céréaliers comme le pain, les pâtes, les muffins et le riz. Il est conseillé de privilégier ces aliments chez les femmes enceintes, car ils sont riches en vitamines, en minéraux et en fibres. D’autant plus que les fibres aident efficacement à prévenir contre la constipation et facilite la digestion. En revanche, même si les pâtisseries et les biscuits sont des produits céréaliers, il faut en consommer avec modération, car ils contiennent du sucre et du gras.

Quels sont les aliments à éviter durant la grossesse ?

Chez les femmes enceintes, il est indispensable d’adopter une alimentation équilibrée et saine. En effet, celle-ci doit être régulée et contrôlée pour couvrir leurs besoins nutritionnels. En outre, les femmes enceintes sont plus sensibles à certaines infections et maladies qui sont transmises par les aliments comme la toxoplasmose, la salmonellose et la listériose. Pour éviter cela, certains aliments sont à bannir de leurs menus.

-Les poissons

Même si le saumon est riche en apport en protéine et en acide gras essentiels, certains poissons sont toutefois préjudiciables pour le fœtus.

-Les produits à base de foie

Ces aliments contiennent beaucoup de vitamine A qui peuvent être dangereux pour le bébé. Il est donc préférable d’éviter d’en manger ou seulement à titre occasionnel.

-L’alcool et les boissons caféinées

L’alcool et les boissons caféinées comme le café et les boissons énergisantes sont nocifs pour notre santé, et encore plus pour celle des femmes enceintes. En consommer dans leur état peut de ce fait impacter sur la santé du bébé et limiter son développement neurologique.