Comment perdre la graisse rebelle ?

12/07/2018 0 Par Free
Comment perdre la graisse rebelle ?

Depuis la nuit des temps on sait que le sport et un régime alimentaire permettent de se débarrasser de la graisse. Cependant, il existe des bourrelets graisseux qui résistent à toute tentative d’amincissement. Dans cet article on va découvrir une nouvelle pratique qui permet de détruire la graisse et d’avoir un corps de rêve.

La graisse a tendance à se stocker plus fréquemment chez les hommes et les femmes dans le ventre, les hanches et dans les poignées d’amour. Ces bourrelets graisseux résistent souvent au régime et exercices sportifs. Généralement, les personnes qui souffrent de ce problème se dirigent vers l’intervention chirurgicale avec la liposuccion qui a un effet immédiat et durable. Désormais, il existe une alternative non invasive qui a prouvé son efficacité comme un procédé minceur par excellence.

La cryolipolyse

La technique de la cryolipolyse est naturelle qui ne fait pas appelle à aucun corps étrange. Le bourrelet graisseux est aspiré via un applicateur dans une sorte de ventouse réfrigérante, qui permet d’exposer au froid (- 10°C) les cellules graisseuses. Certes, un même patient peut bénéficier du traitement de plusieurs zones, mais les résultats ne seront jamais aussi harmonieux qu’avec une liposuccion. Cette intervention est recommandée pour traiter les petits bourrelets localisés, en particulier ceux du ventre, les poignées d’amour, les cuisses, les fesses et les genoux. Il faut 2 à 3 mois pour que les cellules lésées soient éliminées par l’organisme et que les résultats apparaissent. Cette technique offre la flexibilité de s’adapter aux corps des patients et permettant des résultats harmonieux et efficaces sur les zones choisies.

Mincir par le froid

Les cellules graisseuses qui se trouvent dans ce tissu sont riches en acides gras saturés, ce qui les rendent particulièrement sensibles au froid. Plusieurs études ont montré que lorsqu’elles sont soumises à une température très basse, pendant au moins une heure, une enzyme est libérée. Celle-ci va provoquer des réactions immédiates menant à la destruction naturelle de cellules graisseuses.  C’est le phénomène de l’apoptose : la mort naturelle des adipocytes.

Le déroulement de l’intervention

D’abord, le médecin étale un gel protecteur sur la peau. Puis, le bourrelet à éliminer est pincé, aspiré et soumis à un froid intense par un applicateur. L’utilisation du froid à basse température peut provoquer un léger inconfort au début du traitement mais cette sensation s’estompe très rapidement dès lors que la chair s’engourdie sous l’action du froid. Le médecin procède à un réchauffement de la peau à la suite de la séance. Le massage et une pression continue sur la zone traitée est généralement suffisante pour apaiser la douleur éventuelle, qui dure seulement sept à dix minutes maximum.

Quelles suites après la séance ? 

Après la séance de la cryolipolyse, les effets se feront ressentir rapidement puisque les premières cellules de graisse seront éliminées au bout de 10 jours. Ainsi, vous pouvez observer une perte de quelques centimètres sur la zone que vous avez fait traiter.

Les suites d’un traitement de cryolipolyse sont simples et sans incidence sur les activités quotidiennes puisqu’il s’agit d’une méthode minceur sans chirurgie. Il n’y a pas de cicatrice ni de  problèmes cutanés.  En effet, rien n’empêche de reprendre le travail ou de pratiquer une activité sportive dans les heures et les jours qui suivent l’intervention.

Il est aussi possible de refaire une ou plusieurs séances sur la même zone si le résultat escompté n’est pas satisfait après la première séance.

Cependant, la cryolipolyse est contre-indiquée pour les femmes enceintes et aux personnes souffrant d’obésité, parce qu’elle n’élimine que la graisse sous-dermique. Elle ne peut être proposée également aux personnes souffrant d’un syndrome de Raynaud ou d’une cryoglobulinémies, d’une hernie, de maladie systémique avec affections cutanées (lupus érythémateux disséminé, sclérodermie), etc.