Quelques points à aborder sur les maisons de retraite

01/30/2020 Non Par Maloe
Quelques points à aborder sur les maisons de retraite

Mettre des personnes âgées dans une maison de retraite est le mieux pour garantir leur santé. Cet article vous parle de quelques points à connaître sur la maison de retraite.

Quels sont les différents types de maisons de retraite ?

Ce sont :

  • L’USLD (unité de soins de longue durée) : c’est pour les personnes âgées dépendantes qui ont besoin de soins médicaux.
  • L’EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes): il a le même rôle que l’USLD.
  • La résidence-services : c’est pour les personnes âgées autonomes qui n’ont pas besoin de soins médicaux.
  • La résidence-services : c’est comme pour la résidence-services.
  • La MARPA (maison d’accueil et de résidence pour l’autonomie) : c’est aussi pour les personnes âgées autonomes n’ayant besoin de soins médicaux.

Quels services une maison de retraite devrait-elle proposer ?

Elles varient d’un établissement à l’autre. Il devrait y avoir une assistance médicale, un accès aux soins personnalisés, un service de restauration, des animations et loisirs, une aide à la vie quotidienne, des espaces de vie commune, des services à la personne et l’entretien du linge personnel.

Quel genre de personnel doit-il y avoir dans une maison de retraite ?

Il y a des animateurs, des infirmières, des aides-soignants, des médecins, des kinésithérapeutes, des auxiliaires de vie et des orthophonistes

Comment choisir sa maison de retraite ?

Le choix dépend de la qualité de soins fournis par l’établissement, le niveau d’autonomie de la personne âgée, de la localisation, de l’environnement, des prestations et du tarif proposé. Il faut aussi vérifier la facilité d’accès, l’état et la propreté des lieux, la sécurité des installations, l’ambiance du lieu et le sérieux du suivi médical. Le plus important c’est de choisir la maison de retraite en fonction du niveau d’indépendance de la personne âgée. Lorsque la personne n’a pas trop besoin d’assistance, elle pourra être admise dans une maison d’accueil ou une résidence autonome. S’il s’agit d’une personne plus dépendante et qui a besoin d’un suivi médical adapté, le mieux c’est de la mettre dans une structure médicalisée proposant une unité de soins de longue durée.

Quels sont les unités de soins rattachées à l’établissement ?

Il y a :

  • Les unités de soins de longue durée (USLD) : les patients sont invités à remplir un dossier complet comprenant des volets administratif et médical. Ils doivent également fournir des justificatifs de leurs revenus comme la pension et le dernier avis d’imposition.
  • Les unités d’hébergement renforcé (UHR) : l’admission en UHR existe pour les soins de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer en accord avec sa famille, son médecin traitant et le patient lui-même. Concernant l’UHR, les critères suivants sont requis : souffrir de la maladie d’Alzheimer ou troubles neuro-végétatifs apparentés, être atteint d’un trouble sévère du comportement, ne pas avoir le syndrome confusionnel, être capable de se déplacer seul et accepter la prise en charge.

Quels organismes prévenir pour l’entrée en maison de retraite ?

Il faut prévenir la caisse primaire d’assurance maladie, la caisse d’allocations familiales et le centre des impôts.

Quel est le tarif d’un hébergement dans une maison de retraite ?

Le tarif varie selon le niveau de prestations proposées. En général, il faut comptabiliser :

  • Son épargne disponible
  • La retraite mensuelle
  • Les allocations
  • La participation financière des proches

Le coût de l’hébergement peut aussi dépendre du pays. A titre indicatif, c’est entre 1000 et 5000 euros par mois.

Ainsi, si vous recherchez une une maison de retraite pour vos proches, contactez Renaissance Mayol. Un personnel qualifié et attentionné prendra soin d’eux.