Un changement radical pendant les vacances grâce à la chirurgie réparatrice

04/17/2020 Non Par Maloe
Un changement radical pendant les vacances grâce à la chirurgie réparatrice

Profitez de quelques jours de vacances pour un changement radical d’apparence. La chirurgie vous permet de corriger les petites imperfections de votre visage et de votre corps. Voici les informations dont vous avez besoin pour franchir le pas.

Les spécificités de la chirurgie réparatrice

La chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice sont deux notions distinctes qui sont parfois confondues. Ces deux types de chirurgies ont pour but d’améliorer l’aspect extérieur d’une personne. Toutefois, la première consiste à refaire une partie déjà normale, mais que la personne considère comme étant impropre à sa conception de la beauté. La seconde, en revanche, est réalisée pour corriger une imperfection depuis la naissance (une malformation), suite à une maladie ou à traumatisme (accident provoquant une blessure ou une déformation). Ainsi, elle privilégie le bien-être et aussi l’esthétique. Pour ceux qui ont subi un accident, la chirurgie réparatrice peut être réalisée pendant le traitement ou bien plus tard.

Les parties concernées

La chirurgie réparatrice peut être réalisée sur toutes les parties du visage et du corps. Que ce soit pour reconstruire votre peau, améliorer son élasticité, réparer une cicatrice ou corriger une distension des muscles, la chirurgie est votre meilleur allié. Elle agit de manière rapide, efficace et définitive.

La chirurgie des seins à Paris est une pratique courante chez les femmes. Outre l’augmentation du volume et la correction du ptose mammaire, la chirurgie réparatrice existe aussi dans ce domaine.

La réduction mammaire

Considérée comme un atout pour certains, une poitrine trop grande peut occasionner des gênes, surtout pour une personne assez mince. Trop lourde, la poitrine exerce une pression sur le corps et oblige la personne qui le porte à se pencher en avant, provoquant ainsi une courbure au niveau du dos. Dans ce cas, la réduction mammaire permet à l’intéressée de retrouver un équilibre et le bien-être.

La reconstruction mammaire

Cette intervention est nécessaire spécialement suite à un cancer du sein (notamment l’ablation mammaire). Elle est suivie d’une reconstruction et d’une remise en place de l’auréole du mamelon.

La durée de la convalescence

La reprise du travail après une chirurgie esthétique est envisagée lorsque la première phase de la cicatrisation est terminée (coïncide avec le retrait des fils de couture pour les interventions qui en demandent). Cela dépend également du type d’activité que vous exercez. Les employés de bureau peuvent retourner à leurs activités plus tôt que ceux qui font des travaux endurants.

Voici quelques chiffres pour vous donner une idée de la durée de la convalescence. Ils ne sont pas exacts. Il faut aussi prendre en compte l’état de santé de chacun.

  • Après une intervention mammaire, vous aurez besoin d’un congé de huit à quinze jours.
  • La convalescence après une liposuccion est d’environ huit à dix jours.
  • L’abdominoplastie nécessite un repos de quinze à vingt jours.
  • Le repos suite à une rhinoplastie est de huit jours.
  • L’attente est plus longue pour le lifting cervico-facial. Comptez environ dix à vingt jours. Après ce temps, la peau n’est pas encore reconstruite, mais les bleus et les autres traces peuvent être masqués par du maquillage.

Sachez que les tissus restent fragiles même après le temps de repos. Donc, évitez de faire des exercices trop endurantes et de trop vous exposer au soleil.

Toutes personnes, jeunes ou adultes, peuvent avoir recours à la chirurgie réparatrice. Elle est réalisée à la fois dans un but esthétique et médical. Pour bénéficier des meilleurs soins, faites appel à un professionnel. Titulaire d’un DES de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique, membre du Syndicat National de Chirurgie Plastique, le docteur CHOUKROUN LIONEL est celui qu’il vous faut. Son savoir-faire est reconnu dans toute l’Île-de-France depuis une vingtaine d’années.